Le Miel

 

C'est la denrée alimentaire produite par les abeilles mellifiques à partir du nectar des fleurs ou des sécrétions provenant des parties vivantes des plantes ou se trouvant sur elles, qu'elles butinent, transforment, combinent avec des matières spécifiques propres, emmagasinent et laissent mûrir dans les rayons de la ruche. Cette denrée alimentaire peut être fluide, épaisse ou cristallisée.

Les bienfaits du miel

Doux, pur, nourrissant, il est inscrit depuis l'Antiquité dans les pharmacopées du monde entier. On lui a facilement attribué des propriétés miraculeuses ou légendaires, mais il faut bien reconnaître que le miel, à l'instar de tout aliment d'origine naturelle, possède des qualités uniques en son genre. D'autant plus que les plantes mellifères, aubépine, eucalyptus, lavande, sapin, romarin ou autres, qui sont à l'origine des différents miels possèdent, elles aussi, des vertus médicinales reconnues.

Il est doué d'un pouvoir sucrant plus important que le sucre, blanc ou roux (composé uniquement de saccharose), tout en ayant un apport calorique moins élevé : 100 g de sucre apportent en moyenne 400 kcal, alors que la même quantité de miel n'en fournit "que" 300.
Un argument que la diététique se fait fort de mettre en avant.
Le miel évite par exemple le coup de pompe de la fin de la matinée et permet de conserver son tonus toute la journée.

La juste dose quotidienne serait de deux cuillerées à soupe au petit déjeuner et une cuillerée à soupe le soir dans un yaourt, une boisson ou du fromage blanc.

  • Miel de Fleurs

  • Miel de Fleurs de Montagne

  • Miel de Montagne

    Les miels de montagne proviennent comme leur nom l'indique de régions montagneuses (Alpes, Pyrénées, Jura, Vosges et Massif central). Généralement clairs, ces miels sont odoriférants et délicats, suaves et boisés, mais d'une année à l'autre et d'un versant de la montagne à un autre, ces caractéristiques peuvent varier.
    Très réputé, le miel de montagne traduit la richesse botanique d'un environnement encore souvent préservé.
    Les analyses révèlent l'extraordinaire diversité pollinique de ce miel.
    L'appellation "Montagne" représente un signe de qualité officiellement reconnu, au même titre que les AOC, les AOP ou les labels. Pour en bénéficier, les apiculteurs situés en zone de montagne, zone définie par les pouvoirs publics, doivent effectuer les démarches nécessaires.

  • Miel de Sapin

    Miel typique de mieilat, très foncé avec des irisations vertes, boisé et résineux, il est caractéristique de la production des Vosges et du Jura ; on le trouve aussi en Auvergne et dans les Pyrénées.
    À la différence de la grande majorité des miels obtenus à partir du nectar des fleurs, le miel de sapin est fourni par une autre matière première : le mieilat, une excrétion produite par les pucerons qui vivent sur plusieurs variétés de résineux, le sapin pectine, l'épicéa et le sapin blanc.
    Bien que sa récolte soit irrégulière d'où son prix élevé, il est très apprécié pour plusieurs raisons : un arôme prononcé et séduisant, une saveur balsamique très typée, avec des notes de pain grillé, alliée à une douceur marquée, et en outre une excellente conservation.
    Il reste longtemps liquide et son pouvoir sucrant est moins élevé que chez d'autres miels.
    Date de Floraison
    Très irrégulière et imprévisible. Elle peut apparaître tout au long de l'été.
    Très abondante durant trois jours, elle peut s'arrêter et reprendre plus tard ou perdurer plusieurs semaines.

    La récolte du miel de sapin peut être très abondante ou totalement inexistante d'une année à l'autre.
    Selon les apiculteurs, en dix ans, dans le meilleur des cas, trois années seront excellentes, trois moyennes et les quatre autres nulles.

    Ce miel connaît aujourd'hui un engouement sans précédent.
    Antianémique, antiseptique et diurétique, ce miel est exceptionnellement riche en oligoéléments comme le phosphore, le potassium, le calcium, le soufre, le magnésium, le zinc, le bore, le fer ou le cuivre.
    Antiseptique des voies respiratoires et antispasmodique ; il s'impose en cas de grippe, de rhume ou de rhinite, sans oublier l'asthme.
    La première appellation d'origine contrôlée en France a distingué le miel de sapin des Vosges, et les apiculteurs d'Alsace ont obtenu une indication géographique protégée.
    Ces signes de qualité permettent de les différencier des miels d'importation, notamment de Pologne.

  • Miel de Printemps

    Le miel de printemps, toujours clair, moelleux et facile à tartiner, est issu de diverses fleurs qui s'épanouissent en même temps (notamment le pommier, mais aussi le cerisier, le pissenlit et le trèfle) : ses arômes floraux doux et suaves sont évidents.